Les Intervenants

Talk 1 : L’influence des réseaux sociaux : le digital de demain

  • Karine LAZIMI
    Karine LAZIMI Marraine de l'événement

    Karine Lazimi, a démarré dans l’univers des Relations Publiques et de la Communication d’entreprise en 1993 à New York chez Air France.

    Sa passion pour les nouvelles technologies l’a amenée à travailler dès 1994 chez France Télécom FCR à l’international autour des Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication (NTIC) avec la Commission Européenne et les réseaux de recherche pour le fameux European Backbone Network. Elle y découvre l’Innovation et surtout le digital qui la conduisent vers l’univers Assurance finance en 2000 pour prendre la responsabilité de plusieurs activités comme le Canal Internet pour le Groupe AGF en 2006. Après la réalisation de projets web variés, elle pilote l’Innovation pour Allianz France et embarque l’entreprise vers le digital avec notamment les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE) et l’entreprise collaborative entre 2009 et 2012. Dès 2013, elle prend la responsabilité de l’Expérience Digitale en mobilisant l’entreprise pour industrialiser les réseaux sociaux et l’e-reputation.

    Elle se concentre à présent sur la « vente sociale » comme leviers de transformation pour l’entreprise.

  • Florence HAXEL
    Florence HAXEL Co- Fondatrice et Présidente de Mes Bonnes Copines

    Petite, je rêvais de travailler avec des artistes… Je me forme au Celsa puis réalise une Licence en Arts du Spectacle.

    En 98, je suis l’Assistante du Réalisateur des Cérémonies d’Ouverture et de Clôture de la Coupe du Monde au Stade de France où je découvre qu’il est possible de vivre de ma passion. Puis j’entre dans la prestigieuse maison Chanel en tant qu’Attachée de Collection où j’apprend la rigueur, l’exigence…

    A 22 ans, je décide de voler de mes propres ailes et je monte La Tribu des Créateurs, agence de direction et production artistique événementielle…12 ans, 500 événements et 2 enfants plus tard, j’ai envie de me lancer dans un nouveau projet, qui à sa manière, fasse évoluer le monde « dans le bon sens »…

    J’imagine alors puis co fond en 2012 avec Thierry Rousseau www.mesbonnescopines.com, le 1er Réseau Collaboratif au Féminin… 3 ans après son lancement, Mes Bonnes Copines, c’est 45 000 membres, 20 500 services gratuits, 830 événements réalisés…Et un business modèle atypique par lequel nous proposons aux annonceurs de faire vivre leur expérience de marque à notre communauté de conso actives et de capitaliser sur le contenu de marque ainsi créé en le viralisant via tous les points de contact.

    * Lauréate Rencontres Exception’Elles / Coca-Cola

    * Lauréate Prix de l’Entrepreneure Numérique / Bouygues Telecom

    * La Femme qui Compte / Magazine L’Express

    *Lauréate des Trophées de la Communication Digitale au Féminin du groupe TF1 (Catégorie Engagements Sociétaux et Environnementaux)

    * Entrepreneure Membre de la Délégation Française au G20 Yes à Mexico

    * Membre des VIP (Very Important Paresseuses) / Editions Marabout

    * Membre du Mouvement Bleu Blanc Zèbre / Alexandre Jardin

    * Membre du Top 100 des Personnalités qui font le web en 2014 / Le Parisien, catégorie Influenceurs Sociétaux

  • Emmanuelle LENEUF
    Emmanuelle LENEUF Fondatrice du Flashtweet

    Emmanuelle Leneuf est fondatrice du FlashTweet, la matinale digitale sur la transformation numérique sur Twitter : Tous les matins à 7h30 sur @FlashTweet, le FlashTweet publie les 10 informations essentielles qu’il ne fallait pas rater sur les Startup, le Web, la Tech, le Big Data, l’IoT, le Marketing, les réseaux sociaux, l’impression3D, l’innovation et le digital. Lancé en mars 2015, FlashTweet s’est imposé, en moins d’un an, comme un rendez-vous incontournable sur Twitter avec une audience de plus de 14 000 followers, devenant le plus petit média du monde en 1400 signes. Un média 100%Tweet et 100% Live avec une ligne éditoriale, la transformation numérique, et un ton, l’info sérieuse sans se prendre au sérieux.

    Grand Reporter spécialisée en économie, Tech et Innovation, Emmanuelle Leneuf a collaboré pendant près de 15 ans à La

    Lettre de l’Expansion, après avoir occupé le poste de chef d’édition web et journaliste Tech pour le 18.com, le quotidien en ligne de « l’Expansion ».

    Emmanuelle Leneuf a commencé sa carrière de journaliste chez Havas Media Hebdo pour le « Républicain du Val-de-Marne ». En 1998, elle a publié « Le Krach des 40 banques » avec Jean-Loup Izambert, avant de devenir journaliste free-lance pour plusieurs titres économiques.

    Modératrice de débats, elle a notamment animé les « Rendez-vous de l’Economie Barclays-L’Expansion ».

  • Florence Karras
    Florence Karras Chief Digital Officer de BNP Paribas Cardif France / Femme Digitale de l’assurance 2015 (Argus Assurance)

    Grâce à deux chercheurs finlandais du très sérieux Instituutti Chakra, le mystère est levé sur l’énergie hors-norme de Florence et sa détermination constante à faire bouger les lignes. Elle serait porteuse d’un « Geeni Muutos » (Gène du Changement, rarement observable chez les plus de 20 ans), extraordinairement couplé à un « Solar Geeni » (Gène Solaire).

    Florence évolue au sein du Groupe BNP Paribas depuis plus de 20 ans où elle a pu y exprimer sa capacité à impulser le changement et sa fibre entrepreunariale dans un grand groupe.

    En 1993, tout juste diplômée d’un DESS Banque Finance de Paris-Dauphine, Florence rejoint BNP Paribas en tant qu’analyste des risques puis trader. Elle acquiert son expertise sur les sites comme Paris, Londres, New-York, et accompagne le développement d’activités dans des pays émergents.

    Dix ans plus tard, elle prend le cap de l’assurance. BNP Paribas Cardif lui propose un challenge : insuffler une dynamique commerciale à sa filiale Natio Assurance. Forte de son expérience de « la petite structure dans la grande », Florence co-crée en  2008 la filiale Cardif Services, en partenariat avec Mondial Assistance. La filiale, dédiée aux services d’aide à la personne, fonctionne en mode intrapreunarial, avec 12 collaborateurs  et  l’énergie novatrice des start-ups.

    Début 2014, BNP Paribas Cardif lui confie le développement de la stratégie digitale e-business en France. Florence devient Chief Digital Officer et embarque avec elle une équipe de 40 personnes. Florence démontre que le terrain digital et le B2C sont vitaux pour appuyer le modèle B2B2C de l’entreprise. Florence convainc sa direction et marque un tournant dans la transformation digitale de BNP Paribas Cardif en France.

    La pratique du Test and Learn, l’esprit disruptif, le courage de faire des choix,… autant d’atouts qui laissent penser que Florence n’a pas fini de faire bouger les lignes.

    Selon Abilways Digital, Florence fait partie des 16 femmes à suivre sur Twitter (@Flokarras) qui bousculent les codes du digital.

  • Virginie DEBUISSON
    Virginie DEBUISSON CEO de Pink In Black Media Group

    Professionnelle et experte en communication et relations média, Virginie Debuisson a l’âme d’une entrepreneure, la plume d’une rédactrice en chef et les compétences requises pour créer et gérer la mise en oeuvre opérationnelle de stratégies de communication multi-canales. RP 2.0, digital, branding, gestion de crise, ses nombreuses expériences au service de grands comptes, PME et startups innovantes en font l’une des figures du métier.  Après avoir créé et dirigé sa propre agence de relations publiques, elle vient de lancer Pink in Black Media Group, société d’édition numérique spécialisée dans les nouveaux business model médias. Le premier magazine édité par Pink in Black, www.garconne-mag.fr, est conçu comme un projecteur digital pour les femmes qui créent leur vie. Façon pour elle de vivre ses convictions en matière d’égalité !

  • Irène Lopez
    Irène Lopez Journaliste indépendante ANIMERA LE TALK

    Spécialisée en communication visuelle et faits de société, elle se passionne pour les innovations qui nous aident à mieux communiquer.

    Véritable touche-à-tout, elle n’a de cesse de raconter ses histoires via différents supports. Elle mêle le son à la photographie pour créer des médias hybrides qui privilégient les sens. Ses articles et œuvres multimédia sont principalement publiés dans la presse professionnelle. Avant d’opter pour le journalisme, Irène a travaillé comme consultante au sein d’une entreprise de conseil, data scientist dans une startup et une agence de pub.

Talk 2 : Et si le web était LE moteur pour la mixité ?

  • Antoine De Gabrielli
    Antoine De Gabrielli Parrain de l'événement

    Dirigeant de Companieros, organisme de formation spécialisé sur la diversité
    Président de Mercredi-c-papa, association pour l’implication des hommes dans l’égalité professionnelle Créateur du projet Happy Men, réseau d’hommes engagés en entreprise pour l’égalité professionnelle Membre de la Commission Egalité Professionnelle du Medef Membre du Club XXI siècle, de l’AFMD , de Charte de la Diversité et du Laboratoire de l’Egalité Blogueur et rédacteur de nombreux articles sur l’égalité professionnelle hommes femmes.

  • Marine AUBIN
    Marine AUBIN Vice Présidente de Girlz In Web

    Marine est une entrepreneuse française, spécialiste du management de l’innovation et co fondatrice de Geeksters France. Ses publications et interventions couvrent des sujets tels que les principes de base de l’Open Innovation ou l’application du Design Thinking au numérique. Après près de 4 ans passés dans un cabinet de conseil, elle s’est lancé dans l’entrepreneuriat.

    Elle est la fondatrice de WondHer, une plateforme qui aide les femmes à briser leur plafond de verre. Elle est également la fondatrice du Social Shift Fund, une fondation qui utilise des méthodologies d’innovation et de design pour trouver des solutions plus viables et durables à des problèmes sociaux.

    Elle co préside Girlz In Web qui promeut et valorise la place des femmes dans le numérique et les nouvelles technologies. Plus qu’une association, Girlz In Web est un réseau qui agit à chaque instant pour que la présence et la visibilité des femmes dans ces secteurs soient affirmées et reconnues au même titre que leurs homologues masculins. Elle est régulièrement interviewée par de grands medias français pour parler de l’évolution des inégalités homme-femme au travail et en particulier dans le secteur du numérique. Elle a été auditionnée par l’Assemblée Nationale et d’autres structures gouvernementales sur le sujet.

  • Margaux THIERRÉE
    Margaux THIERRÉE Manager projets chez Ulule

    Diplômée d’une école de commerce, passionnée d’économie collaborative et d’entrepreneuriat social, Margaux Thierrée a rejoint Ulule il y a deux ans et demi en tant que Good Idea Manager/accompagnatrice de projets. Aujourd’hui responsable du pôle projets elle est en charge de la gestion des propositions de projets, de la coordination de l’équipe Projets, de l’accompagnement de certaines collectes, de formations et d’interventions diverses au sujet du crowdfunding.

  • Nicolas ANTONINI
    Nicolas ANTONINI Fondateur de En Mode Up - CEO The Information Mine

    Juriste de Formation, je décide de rejoindre le monde du Conseil aux entreprises plutôt que celui du barreau. Après une expérience dans le Conseil en Marketing et la Formation, je deviens un « Chasseur de Têtes » ! Du e-commerce au Digital j’ai l’opportunité d’accompagner la croissance de certains précurseurs de la « Bulle internet » et de la Net Économie. Je fonde en 2012, THE INFORMATION MINE, un Cabinet de Conseil en stratégie, vision et évangélisation Digitale. Je deviens alors l’humble éclaireur des entreprises dans leur révolution Digitale & Sociale et j’aide Dirigeants et les opérationnels à comprendre et intégrer à leur stratégie les outils du Digital et de l’Innovation ! Je viens de créer enmodeup.com un pont entre Entreprises et StartUPs, pour davantage de coopération entre les grands et les petits ! Alors passez #EnModeUP ! Plus de 4000 abonnés sur Twitter

  • Céline Parsoud
    Céline Parsoud Vice-Présidente de WoMen’Up

    Céline est une jeune spécialiste des medias, bercée par l’innovation et l’univers du digital. Elle évolue au sein du groupe TF1 depuis plus de 5 ans, où elle est aujourd’hui Cheffe de Projet Digital.
    Si elle découvre les problématiques liées au genre lors de ses études, ses valeurs l’ont toujours fait se sentir proche du féminisme, qu’elle souhaite démocratiser avec un regard neuf, jeune et décomplexé.
    Engagée au travers de WoMen’Up, elle s’investit pour faire voler en éclats les a priori sur les jeunes générations et l’égalité Femmes-Hommes. Depuis 2011, WoMen’Up explore des sujets audacieux et révèle les tendances autour de ses thématiques fétiches : entrepreneuriat, création de liens, génération Y, mixité… en prenant soin de toujours apporter sa touche de fraîcheur. WoMen’Up accompagne également les jeunes talents dans leur développement personnel et professionnel, dans le but de favoriser l’émergence des leaders de demain, ambassadeurs d’une vision équilibrée et mixte de la réussite.
    Céline fait aussi bouger les lignes en entreprise via Fifty-Fifty, le premier réseau mixte du secteur audiovisuel français, marrainée par Catherine Nayl.

  • Anna Stepanoff
    Anna Stepanoff Fondatrice de la Wild Code School

    Formée à Harvard et Normale Sup Paris, Anna a enseigné à la Sorbonne et travaillé comme consultante chez McKinsey avant de fonder en 2013 Innov’Educ, le laboratoire d’expérimentation pédagogique à l’origine de la Wild Code School. La Wild Code School est une école à pédagogie innovante qui forme des développeurs web en 5 mois. Cette formation est ouverte à tous les profils, sans condition d’âge ni de diplôme. Elle s’appuie sur une pédagogie hybride qui allie le recours aux outils numériques en mode e-learning et le présentiel. Aujourd’hui, Anna développe le réseau de telles écoles: 3 écoles sont déjà ouvertes à La Loupe, à Chartres et à Fontainebleau. Une dizaine d’autres verront le jour d’ici 2017.
    Anna est convaincue que l’éducation est la clé de la transformation de notre société et souhaite contribuer à faire évoluer nos pratiques éducatives afin qu’elles soient en phase avec les exigences en compétences du XXIe siècle.

  • Irène Lopez
    Irène Lopez Journaliste indépendante ANIMERA LE TALK

    Spécialisée en communication visuelle et faits de société, elle se passionne pour les innovations qui nous aident à mieux communiquer.

    Véritable touche-à-tout, elle n’a de cesse de raconter ses histoires via différents supports. Elle mêle le son à la photographie pour créer des médias hybrides qui privilégient les sens. Ses articles et œuvres multimédia sont principalement publiés dans la presse professionnelle. Avant d’opter pour le journalisme, Irène a travaillé comme consultante au sein d’une entreprise de conseil, data scientist dans une startup et une agence de pub.